[CAVALIER] : Comment améliorer sa position à cheval

Hey ! Je vous retrouve aujourd’hui pour le défi numéro 2 de busy mum du blog Dans la famille cheval, je voudrais… Ce mois-ci, le défi était « améliorer sa position ». J’ai donc décidé d’y participer afin de partager mes conseils et astuces.
Avoir une position parfaite est je pense, la chose que tout cavalier souhaite avoir. Le chemin peut être long et dur ; c’est pour cela qu’il faut être armé de patience et ne jamais baisser les bras. Selon moi, la position doit être corrigée étape par étape. Chaque partie de votre corps doit devenir indépendante et efficace.
Premièrement, je vous invite à aller voir l’un de mes derniers articles qui décrit en détail quelle est la position exacte à cheval : La position du cavalier en général.

Conseils à appliquer durant la vie quotidienne :
Avant de corriger votre position à cheval, je vous conseillerai d’apprendre à vous tenir droit pour dans la vie de tous les jours. Pour moi, on ne peut pas avoir une bonne position à cheval si l’on se tient avachi en temps normal. Pour cela je vous conseille de vous forcer à mettre les épaules en arrière et à avoir le dos droit que ce soit en cours, pour travailler, faire de l’ordinateur, manger… Forcez-vous également à garder la tête haute, cela vous donnera meilleure allure. Apprenez également à vous décontracter, car si vous êtes tendu de nature, il sera difficile de se détendre à cheval. Pour cela écoutez de la musique qui vous apaise, faites du yoga, du sport ; trouvez quelques choses que sera capable de vous relaxer.

Conseils à appliquer à cheval :
Premièrement le bas du corps :
Afin de ne pas rebondir dans la selle, vous devez relâcher votre bas du corps. Pour cela, desserrez vos cuisses et vos genoux. Ayez également les jambes descendues et molles mais tout de même présentes et actives, ainsi que les fesses lourdes dans la selle. Une fois cela acquis, votre haut du corps pourra enfin se relâcher.
Deuxièmement, le haut du corps :
Mettez vos épaules en arrière, les bras le long du corps et ne serez pas vos rênes avec vos doigts. Afin d’avoir le buste droit, exagérez, mettez-vous limites en arrière.

Conseils d’exercices à travailler :
Avant tout travaille, on doit détendre sa monture. Essayez-vous aussi de vous décontracter en vous échauffant, c’est-à-dire en bougeant la tête, tourner vos bras, faire le vélo avec vos jambes…
Pour commencer, je vous conseillerai de vous faire longer. Cela vous permettra d’améliorer votre assiette en vous consacrant seulement à votre corps puisque vous n’aurez pas à contrôler l’impulsion et la direction.
Une fois tout seul à cheval, poursuivez dans cette direction, travaillez sans les étriers, que ce soit en dressage ou même en saut. Comme vous l’aurez compris, je n’ai pas d’exercice miracle pour avoir une bonne position, il suffit juste de faire de la mise en selle, de la mise en selle, et encore de la mise en selle.


Personnellement, la position de mon haut du corps et pour moi un très gros problème. Je monte essentiellement des chevaux qui ne sont pas super grands et avec ma taille (1m73), je les déséquilibre, voir même les handicape.

Tous ces conseils proviennent de ce qui j’ai appris au cour de mon expérience équestre.

 

 

3 réflexions sur “[CAVALIER] : Comment améliorer sa position à cheval

  1. Laura MOULIN dit :

    Je suis assez mitigée. J’ai un peu de soucis avec l’idée d’avoir « une » position de référence. Par exemple, je montais en étant très verticale & assise dans ma selle. Il se trouve que j’ai commencé à travailler avec un nouveau coach qui me fait monter ma jument assiette légère, épaules plus orientée vers l’avant & la jument était métamorphosée. Evidemment, quand nous amènerons la jument dans le travail plus rassemblé ma position changera, mais voilà je pense qu’il faut avant tout s’adapter à notre cheval ..
    Idem pour les mains, mes mains varient entre position hautes, vers la bouche,.. mais cela ne veut pas dire qu’elles ne sont pas fixes, ça me gêne un peu l’exemple donné en photo car cela sous entends que si on a une position de mains hautes, nous avons des mains agitées & mal éduquées & j’avoue que ça me dérange un peu 🙂 Sans méchanceté bien évidemment !

    • Cavalière Nini dit :

      Je suis très contente d’avoir ton avis :). Je pense que quand on débute l’équitation, il est bien d’avoir une position de référence afin d’avoir un repère pour progresser. Mais en progressant au fils des années, je suis toute à fait d’accord avec toi qu’il faut également être capable de s’adapter à sa monture. Tout les chevaux ne se monte pas de la même manière (certains sont plus où moins sensibles de la bouche). Je donne ici les conseils que me fournissent mes monitrices et ce que j’ai pu apprendre en faisant des recherches. Il s’agit de conseils que j’applique et qui personnellement m’aide à être avec le cheval sans le gêner car je suis grande (1m73), et je monte des chevaux qui ne sont pas forcement toujours « à ma taille ». Dans mon club, nous avons des chevaux qui réagissent essentiellement avec le poids du corps ; c’est pour cela que nos monitrices nous conseillent de nous mettre droite avec les épaules en arrière, ce qui fonctionne très bien pour contrôler la vitesse de nos chevaux.
      Surtout n’hésites pas à partager si tu as d’autres avis. Bonne soirée ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *